Un partenaire de Harry E. Aitken : Edwin Thanhouser

Date 17 août 2011

Edwin Thanhouser est, avec sa femme Gertrude, le fondateur du studio du même nom qui est venu s’installer en 1909, près de New York, à New Rochelle. Il avait fait fortune, nous dit-on, dans les variétés du côté de Chicago, avant qu’il ne décide d’investir dans le cinéma. Un de ses comédiens puis réalisateurs vedettes sera James Cruze. En mars 1912, il cède ses parts à Charles J. Hite qui intègre son unité à la Mutual, ancêtre de la Triangle, dont Harry E. Aitken est président. Les Thanhouser partent faire le tour de l’Europe où ils sont surpris par l’entrée en guerre et ils regagnent l’Amérique. Hite se tue dans un accident de voiture en août 1914 et le conseil d’administration de la Mutual demande début 1915 au couple Thanhouser de reprendre les rênes de leur ancienne compagnie, ce qu’ils font, avec succès jusqu’en 1918, tout en s’en tenant à la ligne d’origine : des courts métrages de facture soignée. Edwin Thanhouser aura donc, par rapport à Harry E. Aitken, un collègue en tant que patron d’un studio, puis un absent au moment de la création de la Mutual (qui correspond avec le départ des Thanhouser) et de la présidence de Aitken), et enfin un concurrent puisque les Thanhouser reprennent du service dans le cadre de la Mutual, au moment de la création de la Triangle, au printemps 1915.

Un des éléments qui peut montrer la proximité entre Thanhouser et Aitken est le fait que le premier a produit en 1911 la première adaptation de la pièce d’Ibsen, The Pillars of Society, qui sera au printemps 1915 un des premiers films Triangle, sous le label Fine Arts et sous la direction de Raoul Walsh. On notera aussi que le déclin, fin 1917-début 1918, de l’unité Thanhouser, coïncide avec celui de la Triangle.

Le petit-fils d’Edwin Thanhouser, Edwin W. Thanhouser, a décidé de se consacrer à la mémoire de ce studio en retrouvant le maximum de films, de documents et de données à travers une entreprise à but non luccratif, la Thanhouser Company Film Preservation. Il a ouvert un site présentant le résultat de ce travail, toujours en cours, avec un historique et des documents numérisés (archives, photos, films). Ce sont là des compléments très utiles pour comprendre l’histoire de la Triangle dans son environnement de l’époque.

http://www.thanhouser.org/about.htm

Ce site, très riche et très bien fait (on peut voir 56 films du catalogue Thanhouser), présente aussi des affiches (que le petit-fils collecte autant qu’il peut), des livrets d’exploitation illustrés et des plaques de verre projetées dans les cinémas pour annoncer le fim de la semaine à venir. La variété de ce matériel publicitaire, sa qualité graphique en couleurs font, a contrario, apparaître que dans les archives de la Triangle, un tel matériel est absent. Les seules affiches que l’on connaisse sont des “billboards” en noir et blanc sur base essentiellement de texte. On ne peut donc que s’interroger : la Triangle disposait-elle de ce type de matériel, et si oui, pourquoi en avons-nous perdu la trace ?

Contact information:
Edwin (“Ned”) Thanhouser, President
Thanhouser Company Film Preservation, Inc. 
8770 NW Kearney Street
Portland, OR 97229-5366
FAX: (503) 226-7961
Contact Us


Imprimer ce billet Imprimer ce billet

Laisser un commentaire

XHTML: Vous pouvez utilisez ces balises :<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong> <embed style="" type="" id="" height="" width="" src="" object="" allowfullscreen="" allowscriptaccess="" cachebusting="" bgcolor="" quality="" flashvars=""> <iframe width="" height="" frameborder="" scrolling="" marginheight="" marginwidth="" src=""> <object style="" height="" width="" param="" embed=""> <param name="" value="">


Carnets de recherche