Travail sur le décor : filmographies générales et détaillées de Max et Jacques Douy

Date 22 août 2012

Il n'est plus à prouver la notoriété de Max Douy, décorateur de cinéma, d'abord assistant décorateur puis chef décorateur, mais par contre, la carrière de son frère, Jacques, est beaucoup moins connue, bien qu'il mérite également d'être mis en lumière, comme ont pu commencer à le faire Jacques Choukroun et François Amy de la Bretêque en l'interviewant en 1995 pour la revue Archives (Entretien avec Max et Jacques Douy, Archives, n° 102, décembre 2009, pages 7 à 16).
De mars à juin 2011, j'ai eu la chance de travailler pour le programme Cinémarchives. La mission de recherche qui m'était confiée était d'établir deux filmographies détaillées : celles de Max et Jacques Douy. Mes recherches se sont faites pour la plupart dans les archives de la Cinémathèque euro-régionale Institut Jean Vigo, située à Perpignan, où j'ai pu chercher et recouper les informations pour les vérifier. Mon souci pour cette recherche, qui est un véritable travail d'archives, a été d'établir la filmographie la plus scientifique, complète et rigoureuse possible, ce qui s'est révélé fastidieux étant donné qu'on peut compter pour les frères Douy plus de 170 films. Aidé de certaines recherches existantes, le premier travail a été d'établir une liste précise de films et de vérifier que les frères Douy y ont bien travaillé, puis d'en faire un générique précis et aussi complet que possible, en vérifiant et en recoupant chaque information dans des sources de qualité.
Le résultat donne une filmographie avancée, qui offre de belles pistes de recherches, posant plusieurs constats. Premièrement, l'importance de la longue carrière de Max Douy, d'abord comme assistant (notamment avec plusieurs décorateurs de renom comme par exemple Jacques Colombier, Guy de Gastyne, Lucien Carré, ...), puis comme décorateur pour de grands réalisateurs (entre autres Maurice Tourneur, Max Ophuls, Louis Daquin, Robert Bresson, Vittorio de Sica, Sydney Pollack, Costa-Gavras, Claude Autant-Lara avec lequel il a collaboré sur une vingtaine de films, ...). Deuxièmement, le travail méconnu de Jacques Douy, qui a maintes fois été l'assistant de son frère, mais aussi chef décorateur sur plusieurs films. Et troisièmement, la facette oubliée de Max Douy avec les pièces de théâtre, dont j'ai mis la théâtrographie en annexes.

Avec les deux frères, c'est donc un ensemble que nous avons devant les yeux et qui, à mon avis, mérite une attention particulière, auquel j'ai tenté d'apporter du mieux possible ma contribution, par ce travail de recherche en consultation sur le lien suivant.

Travail sur le décor : filmographies générales et détaillées de Max et Jacques Douy

 

Le 22 août 2012,
Barthélémy Py


Imprimer ce billet Imprimer ce billet

Laisser un commentaire

XHTML: Vous pouvez utilisez ces balises :<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong> <embed style="" type="" id="" height="" width="" src="" object="" allowfullscreen="" allowscriptaccess="" cachebusting="" bgcolor="" quality="" flashvars=""> <iframe width="" height="" frameborder="" scrolling="" marginheight="" marginwidth="" src=""> <object style="" height="" width="" param="" embed=""> <param name="" value="">