Photogénie de l’armée américaine fin 1915

 

Préambule :

 

On se pose, depuis le début de ce programme de recherche et plus précisément sur sa partie concernant la Triangle, la question de la relation entre la formation de cette entité (la Triangle, entre avril et novembre 1915) et la politique internationale des Etats-Unis, autrement dit le rapport entre sa création, sa production et les conflits armés qui vont de la guerre civile mexicaine, la guerre en Europe, jusqu’à la première révolution en Russie en février 1917, en passant par la question irlandaise (soulèvement de Pâques 1916). Catherine Papanicolaou s’est lancée dans cette recherche par le truchement d’un film d’actualités tourné en Europe et en a présenté ici les premiers résultats. On voudrait, par l’étude de deux films de fiction, The Lamb et The Submarine Pirate, apporter une modeste contribution à l’entreprise[1].

Continuer la lecture de Photogénie de l’armée américaine fin 1915

La Triangle, la distribution et la censure

Introduction :

On part ici de deux points. Le premier est que, pour Harry E. Aitken, la Triangle n’est que le prolongement de la Mutual : il poursuit dans la Triangle ce qui ne lui a pas été donné de réaliser à la Mutual. Le second est qu’une des difficultés récurrentes de la Triangle a été, parmi d’autres, la distribution.

Mutual Film Corporation v. Industrial Commission of Ohio, 23 février 1915 :

Dans ces conditions, il faut accorder un intérêt particulier à l’arrêt de la Cour Suprême du 23 février 1915, dans l’affaire qui oppose, sur initiative de la Mutual, cette dernière à l’Industrial Commission of Ohio. On sait que cet arrêt donne raison à cette commission, en rejetant les arguments de la Mutual qui invoquait une entrave à la liberté d’expression en raison de la censure exercée au niveau de chaque état des Etats-Unis. La Cour lie deux éléments : le cinéma n’est qu’une industrie du spectacle et n’a pas dans ces conditions à être protégé au nom de la liberté d’expression, et le cinéma peut avoir une visée cachée qui serait de corrompre les spectateurs (voir http://en.wikipedia.org/Mutual Film Corporation v. Industrial Commission of Ohio, qui présente les éléments soumis pas Mutual et l’arrêt de la Cour suprême, et http://supreme.justia.com/us/236/230/case.html qui donne le texte intégral del’arrêt, et http://en.wordpress.com/tag/mutual-decision/, blog d’étudiants en droit analysant et commentant cet arrêt, ainsi que les autres sites Internet consacrés à cet arrêt.

La Triangle évoquera dès 1916, notamment dans son hebdomadaire Triangle Plays, les entraves mises par la censure à la distribution « normale » des films, et le problème rebondira encore en 1917 avec la constitution d’un comité que Griffith acceptera de présider et auquel se joindra, de façon tout à fait significative, George Eastman.

Continuer la lecture de La Triangle, la distribution et la censure