Continuity script et…continuity script : encore.

L’excellente Sabine Lenk, lisant le précédent billet (« Dans la famille Allen, le grand père. Ou : du feu la source »), s’interroge sur la portée de mes hypothèses concernant le continuity script comme étant le produit d’une collaboration, d’un dialogue en temps réel, entre le directeur du département de scénario et le superviseur. Elle se fonde sur le fait que pour les restaurations qu’elle a eu à conduire sur les films des années 20, elle s’est toujours appuyée, quand cela était possible, sur le « continuity script », lequel présentait une très grande identité avec le film réalisé, avec les intertitres, le métrage des plans, les effets spéciaux.

Continuer la lecture de Continuity script et…continuity script : encore.